Les APP Monde permettent d’explorer, de mettre en avant et de mutualiser les pratiques innovantes, les richesses et la diversité des établissements français de l’étranger. Elles cherchent à mettre en synergie les actions de chacun pour que vive le réseau des établissements et que soit portée l’identité plurielle et unique de l’AEFE.

Pour l’année scolaire 2017-2018, 12 thèmes sont proposés :

1. La voix des livres

Il s’agit de mettre en voix l’oeuvre d’un auteur de la littérature française pour porter son texte autour du monde durant 24h : lecture intégrale d’un texte à haute voix, à l’unisson dans une sorte de résonnance mondiale.
La préparation de cet événement sera l’occasion de mettre en place des ateliers de lecture et de production d’enregistrements sonores et de travailler sur la mélodie et le phrasé des textes.
Acte littéraire, performance artistique, chaque établissement, en fonction de la commémoration d’un écrivain, peut choisir un texte et faire entendre la voix de l’oeuvre dans son intégralité dans l’établissement ou bien alors s’accorder avec d’autres établissements pour qu’une chaîne soit créée tout autour du monde pour faire résonner le même texte.

 

2. Le monde en 2040

Entre les prédictions précises à court terme des prospectivistes et le long terme de la science-fiction, cette APP monde se situe autour de 2040, lorsque nos élèves seront au coeur de leur vie active.
Il s’agit ici de mettre en lumière les tendances en cours et les grands arbitrages nécessaires pour comprendre les grands enjeux de demain : géopolitiques, sociaux, écologiques (avec une mention particulière sur le changement climatique), scientifiques et technologiques. Les élèves illustreront leurs projections par des productions multimédia qui constitueront une mosaïque de futurs vus par le réseau.
En réfléchissant à ce que sera le monde en 2040, il s’agit en réalité de prendre conscience de la part que chacun peut jouer dans sa construction.

 

3. Jeux Internationaux de la Jeunesse

Au-delà des bienfaits des activités physiques et sportives sur le plan de l’épanouissement personnel et de la santé, les valeurs éducatives et humanistes qu’elles véhiculent constituent un levier puissant pour une éducation citoyenne, au coeur du projet éducatif de l’AEFE.
Les jeux internationaux de la jeunesse, co-organisés avec l’UNSS depuis 7 ans sont emblématiques de cette volonté de contribuer à l’éducation des jeunes à travers la rencontre, l’échange et l’ouverture à l’autre, à partir d’un défi sportif et culturel.
S’ils ne peuvent pas tous y participer physiquement, les établissements du réseau doivent pouvoir y être associés à des degrés divers. Un événement mondial (qui reste à préciser) se déroulant dans le plus grand nombre possible d’établissements, en temps réel pendant 24 heures et suivi en streaming permettrait d’associer le plus d’élèves possible du réseau.

 

4. Architecture responsable en 3D

L’architecture c’est le passage d’un rêve, d’une idée, d'un projet à quelque chose de réel et tangible qui peut modifier les modes de vie. Elle se situe à la croisée des disciplines puisqu’elle s’appuie sur des savoirs scientifiques et des technologies numériques, et ses réalisations s’inscrivent dans l’histoire et la culture locale. Réfléchissant sur la relation de l’homme à son environnement, elle intègre désormais aussi les problématiques du développement durable.

Cette APP monde résolument pluridisciplinaire mettra en valeur la diversité du patrimoine architectural de notre réseau, y compris celui des établissements eux-mêmes, tout en faisant le lien entre les savoirs scolaires, l'imagination créatrice et le réel, sans oublier une véritable réflexion sur ce qu’est une architecture écoresponsable.
Dans ce cadre, les élèves seront amenés à étudier les aménagements existants, à réaliser des projets et des modèles en 3D.

Plus d’informations et des exemples de réalisations

 

5. Centenaire de la Grande Guerre

Le centenaire de la Première Guerre mondiale constitue un événement pédagogique incontournable.
Événement majeur parfois désigné comme la « matrice » du XXe siècle dont elle a été à bien des égards fondatrice, la Grande Guerre a également été une césure au plan de la culture et de la civilisation. Elle a marqué une entrée à la fois tragique et mémorable dans la modernité. L'enseignement se doit de prendre en compte un tel événement, dans toutes ses dimensions.
Nombreux sont les établissements du réseau qui se sont mobilisés autour de "l'objet historique 1914-1918" pour construire des projets disciplinaires ou pluridisciplinaires et inter-degrés, à toutes les échelles du réseau d'enseignement français à l'étranger (établissement, pays, zone).
Grâce à ces approches croisées, les communautés éducatives concernées pourront se reconnaître dans cet « esprit du centenaire », axé sur la compréhension de la Grande Guerre comme événement et comme héritage. L'AEFE, par l'intermédiaire de son service pédagogique, travaille en étroite collaboration avec la Mission du centenaire qui souhaite accompagner le monde enseignant pour donner sens à la commémoration.
Il s’agit de faire connaître ce legs patrimonial, matériel et immatériel, et de s’interroger, avec les élèves, sur la transmission aux générations futures, en termes de valeurs européennes et internationales de paix, de dialogue et d'harmonie.

Plus d’informations et des exemples de réalisations

6. Tous chercheurs

L'opération « Tous Chercheurs » consiste à monter des mini-projets de recherche menés par des élèves en petits groupes, travaillant avec des chercheurs, et débouchant sur la construction d'un blog par projet, et la présentation en public de leurs travaux de recherche.
Il s’agit d’élaborer des protocoles expérimentaux à travers lesquels les élèves sont amenés à s’interroger de manière critique sur la validation de leurs hypothèses.
L’objectif est ici d’encourager les vocations scientifiques et de montrer la science telle qu’elle se construit, bien au-delà des représentations figées des manuels scolaires.
Il est possible de mener des projets en partenariat avec un autre lycée, en France ou à l'étranger ou une association comme La Main à la Pâte, MATh.en.JEANS, Tous Chercheurs ou Animath.

Plus d’informations et des exemples de réalisations

7. La biodiversité dans tous ses états

Le terme de biodiversité est présent dans les programmes de Sciences sur l’ensemble de la scolarité des élèves. Son étude a pour objectifs de comprendre les mécanismes évolutifs qui ont présidé à sa mise en place sur Terre et d’appréhender les enjeux de l’impact des activités humaines sur son environnement.
Cette APP monde a vocation à :

  • intégrer des projets à tous les niveaux de la scolarité, en inter-degrés ou inter-cycles, allant des « jardins pédagogiques» du premier degré jusqu’aux projets « génome à l’école » du lycée ;
  • développer des projets interdisciplinaires au titre de l’éducation au développement durable ou dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires (p. ex. art et biodiversité) ;
  • faire pratiquer aux élèves des usages du numérique innovants pour échanger et mutualiser à l’échelle du réseau, comme la création d’une biothèque de l’AEFE incluant les initiatives locales d’herbiers numériques ou des projets de sciences participatives ;
  • développer des relations avec des organismes français ou du pays d’accueil travaillant dans le domaine de l’environnement.

 

8. Tous cartographes

L’objectif de « Tous cartographes » réside bien dans la production de cartes à différentes échelles. Qu’elles soient géographiques ou imaginaires, utilisant les classiques crayons de couleurs ou l’outil numérique, toutes doivent avoir en commun une ville, un pays voire une zone comme celle, bien sûr, dans laquelle est situé l’établissement qui s’engage dans cette APP.
Ces cartes pourront, en finalité, être rassemblées dans un atlas utilisable à la fois par les élèves mais aussi par les enseignants dans le cadre de leurs pratiques pédagogiques.
La conception et la réalisation de ces cartes devra, dans toute la mesure du possible, favoriser le travail inter-degrés.
Diverses modalités de travail pourront être envisagées dans le cadre « ordinaire » de la classe bien sûr, dans celui de l’accompagnement personnalisé mais aussi dans celui, peut-être moins banal, d’un atelier de cartographie ouvert à tous les élèves au sein de l’établissement.
Inventorier, classer, hiérarchiser des informations, connaître les fondamentaux du langage cartographique telles seront les capacités travaillées dans le cadre de cette APP en ajoutant que sera aussi développé le sens de l’esthétique.

 

9. Ambassadeurs en Herbe

Le projet « Ambassadeurs en herbe» est un échange de joutes oratoires qui se font en français et dans la langue du pays d’accueil, avec des synthèses d’interprétariat en anglais. Ces joutes portent sur des problématiques internationales d’actualité, en s’appuyant sur la réalité du pays d’accueil.
Des sélections sont organisées au niveau des établissements, des pays et des zones. Les « ambassadeurs » de ces zones se retrouvent ensuite au Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International pour partager les messages dont ils sont porteurs.
Plus d’informations et des exemples de réalisations : www.aefe.fr/pedagogie/actions-pilotes-innovantes/app-monde/ambassadeurs-en-herbe
Les inscriptions pour Ambassadeurs en Herbe se feront à partir du mois de septembre 2017 et les subventions seront attribuées en fonction des participants. Il n’est pas nécessaire de présenter un dossier APP pour y participer.

 

10. WebRadio Réseau

Cette APP monde impliquera toutes les webradios du réseau et donnera une visibilité à leurs productions en les intégrant à une programmation commune. Elle fera le lien avec l’Éducation aux Médias et à l’Internet et la Mesure 3 de la Grande mobilisation de l’Ecole pour les valeurs de la République.

 

11. Robotique et code informatique

Les projets autour de la robotique et l’enseignement du code sont nombreux dans le réseau, il s’agit désormais de les fédérer pour partager expériences et bonnes pratiques.

 

12. Le journal du monde

Cette APP monde encourage le croisement des points de vue des divers établissements du réseau, par des lectures croisées et des sujets partagés. Sur le modèle de Courrier international, il s’agit de proposer un media mondial avec des antennes et des reporters sur place sur des sujets thématiques donnés.